28 MARS 2015 (la suite)

2bigarreUn 28 mars,  comme un 28 mars, venteux et pluvieux. . .

Un 28 mars, comme chaque année, drapé et bigarré. . .

Un 28 mars, comme depuis 73 ans,  aux couleurs celtes, un rien Casse noisettes. . .

 (le 1° feuilleton ici)

 

Ce 28 mars 2015, il y a :

 

Des militaires français,

4combat     anciens

 

 

 

 

 

 

5combat

 

 

            et jeunots

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des militaires anglais,

6combat

            

 

 

 

 

 

(plus très jeunots)


 

  Un public,

français et anglais

7                                            (qui est l’Anglais?)

 

   AND ,

           MUSIC !
10

 

Photo des Britaniques:  P.O.
( au centre Stephen Barney, 92 ans, l’un des vétérans de l’opération qui revient chaque année pour cette cérémonie)

 Ce  28 mars 2015  à SAINT NAZAIRE

   était  la   73°  commémoration  de  l’OPERATION CHARIOT !!!

 

Le 28 mars 1942, un destroyer britannique le HMS Campbeltown déguisé en navire allemand vient s’encastrer à toute vapeur dans la porte de la forme Joubert de Saint Nazaire.

Nom de code du raid : Opération Chariot

Objectif : rendre inutilisable le seul bassin de réparation navale de la façade Atlantique déjà aux mains des allemands afin que l’Allemagne n’y envoie pas le plus grand cuirassé de sa flotte, le Tirpitz.

Bilan : La forme Joubert est hors d’usage. L’opération malgré quelques ratés a été un succès; la forme ne pouvant plus être utilisée, les Allemands n’enverront pas leurs cuirassés en Atlantique.
Bilan bis : De nombreux commandos sont tués ou faits prisonniers; seuls 5 parviennent à rentrer au Royaume-Uni via Gibraltar. Des militaires allemands trouvent la mort pendant l’attaque, des civils sont abattus lors du ratissage de la ville par les allemands recherchant des soldats anglais.

 

Tous les 28 mars, se tient sur le bord de mer cette surprenante cérémonie en la mémoire des combattants contre l’occupation nazie.

Un spectacle surprenant tout autant qu’émouvant…

La raison pour laquelle les  Nazairiens sont ainsi attachés chaque année à cette célébration provient  sans doute de ce que le fort sentiment de solidarité ouvrière qui est le leur s’est trouvé épaissi de la solidarité vécue tout au long de la  2° guerre.

La ville a été en effet profondément marquée par les  deux guerres mondiales (occupation, attaques navales meurtrières, bombardements qui ont rasé la ville, poche de résistance allemande qui en a fait la dernière ville d’Europe à être libérée pour la seconde guerre) du fait de sa place stratégique et de son infra-structure maritime.

L’impression que cette célébration qui se répète chaque année renforce encore  leur cohésion?

Publicités

Et vous, vous en dites quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s